10 commentaires sur “Vrac malaisien avec toute petite connexion…

  1. Bon, si je puis me permettre…

    Après moultes vérifications, ceux que nous avons dénommés « toucans rhinocéros » pendant tout notre séjour, en guise de traduction du « hornbill », sont en fait des « calaos rhinocéros »… A tel point que si l’on tape « toucan rhinocéros » sur Google images, on tombe… Sur la vie du jambon retraité… Un peu comme si nous étions les seuls à les appeler comme cela !

    • Ah oui voilà ce que c’est que de n’avoir pas été en mesure, in situ, de vérifier nos appellations spontanées, dans nos bateaux ou même en rentrant dans nos cabanes sans connexion…
      Heureusement que tu me permets de corriger cette grosse erreur qui nous rend tout de même « uniques » sur le web et ses moteurs de recherche…

    • Et nous sommes effectivement les seuls à les appeler ainsi! Et qu’en est-il des  » bébés toucans »? « Bébés calaos » ça sonne moins bien!

  2. Bêtement j’y suis allée, dans Google Earth… parce que tes photos sont nettement mieux !!! Et, en plus, on ne voit même pas à quelle distance vous êtes des côtes malaises !!!! Bon, j’espère qu’au paradis y’aura pas de crocodile dans les arbres !!!!!

    • Sans déflorer la suite, les crocodiles sont restés dans leur nid, l’eau était trop haute. Pour toi c’est ã savoir: à la fin de la saison des pluies on échappe aux crocodiles…mais Christophe lui était très déçu!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s