5 commentaires sur “Shanghaï, un dernier vrac

  1. Est-ce qu’ils bouffent le 1er mai à Shanghai?
    Pas ici, TOUT est fermé. Encore un peu d’espoir dans les commerçants forains – et pas salariés- du marchė.

  2. Je ne sais dire, mais voilà qui explique en tout cas la surpopulation.
    Sinon, Ma patronne pense qu’il s’agit de points de réflexologie ou d’acupuncture…

    • Je suis assez d’accord avec cette hypothèse, mais n’empêche, une aiguille dans le périnée, même d’acupuncture, faut être habitué aux supplices chinois pour supporter ça! D’autant plus que vous aurez remarqué que c’est un mâle!!!!

  3. Il n’a pas pu s’en empêcher sur la dernière mais il est vrai que l’on s interroge encore ! Ok en Chine tout est possible mais là on sèche !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s